Architecture du XXe siècle à nos jours

  • Habitat collectif

Building Sainte-Barbe (Metz - 57)

Habitat collectif

La sélection témoigne du développement marqué de cette forme d’habitat au cours des Trente Glorieuses, consécutif aux dommages de guerre et en réponse à la forte demande de logements. Des villes comme Metz, Charmes ou Saint-Dié, fortement touchées par les destructions, accueillent des interventions de Reconstruction avec parfois des opérations de grande ampleur redéfinissant le tissu urbain. L’échelle de ces dernières peut concerner un quartier entier, à l’image du quartier Saint-Sébastien à Nancy. Ce type d’intervention demeure cependant limité aux zones urbaines de Meurthe-et-Moselle, de Moselle et des Vosges, le département de la Meuse comportant davantage d’immeubles isolés. La répartition de la production d’immeubles collectifs se concentre principalement en Meurthe-et-Moselle et en Moselle, départements les plus peuplés où la croissance démographique et l’intensification de l’activité industrielle sont les plus prononcées.

A partir des années 2000, face à la montée de la critique des grands ensembles, les interventions s’orientent vers une recherche d’insertion toujours plus harmonieuse dans un dialogue privilégié avec le bâti existant. L’efficacité énergétique et le choix de matériaux respectueux de l’environnement contribuent à l’avènement de nouveaux modèles architecturaux.

12 réalisations

  • Cité Fillod (Fameck - 57)

    Le constructeur Ferdinand Fillod n’a laissé que peu de traces dans les livres d'histoire de l'architecture. Cependant, ses constantes recherches sur l'industrialisation et son importante production de constructions  métalliques...
  • Cité du Wiesberg (Forbach - 57)

    La Cité du Wiesberg , réalisée par l'architecte Emile Aillaud , s'inscrit dans la lignée de la Cité de l'Abreuvoir à Bobigny (1954) et des Courtillières à Pantin (1956) - toutes deux labellisées "Patrimoine du XXème...
  • Immeubles de logements en pierre (Verdun - 55)

    L'ensemble de logements sociaux, dû à l’architecte Pascal Delrue, illustre le renouveau de l’usage de la pierre de taille en architecture. Ce matériau noble s'avère ici une solution intéressante tant du point de vue structurel...
  • Immeuble de logements rue de la Liberté (Verdun - 55)

    A proximité du centre de Verdun, l'architecte Christian Périnel livre une vision originale de la barre de logements. Il tisse une composition de baies largement ouvertes entre les ondulations des pergolas et auvents, repoussant...
  • Immeuble de logements n°47, boulevard de la Rochelle (Bar-le-Duc - 55)

    Se dressant telle une surface lisse de pierre et de verre au milieu du boulevard de la Rochelle, cet immeuble oppose un vocabulaire moderne à son environnement d'aspect plus classique. La planéité de la façade est orchestrée par...
  • Immeuble de logements n°22, boulevard de la Rochelle (Bar-le-Duc - 55)

    En respectant l'alignement des façades et en rentabilisant l'occupation de la parcelle qui lui était confiée, la créativité de l'architecte s'est exprimée essentiellement sur la composition de façade d’un immeuble dont le...
  • Bloc de la digue (Verdun - 55)

    Le Bloc de la digue forme un îlot complet situé dans la commune de Verdun. Ce fragment de ville est composé de commerces au rez-de-chaussée et de logements aux étages, selon la vision rationaliste de l'immédiate après-guerre...
  • Immeuble de logements avenue du Général de Gaulle (Verdun - 55)

    Face à la domination du béton dans l'architecture moderne, certaines opérations perpétuent l'emploi de la pierre de taille comme matériau de construction principal. Cet immeuble proche de la gare de Verdun s'inscrit dans cette...
  • Réhabilitation de l'îlot Carmes-Gambetta (Nancy - 54)

    Pour la réhabilitation de cet îlot situé au coeur du centre historique de Nancy, les architectes Christian François et Patricia Henrion ont su associer le respect de l'existant et le choix d'un vocabulaire moderne. Les immeubles...
  • Ensemble de logements du quartier d'Haussonville (Nancy - 54)

    Cet ensemble de logements, mêlant immeubles et maisons, est né de la volonté de redynamiser un quartier typique de la période des grands ensembles. Il propose un nouveau mode d'habiter, notamment avec ses maisons à patio, tout...
  • Immeuble de logements dit "des Tiercelins" (Nancy - 54)

    L'immeuble dit "des Tiercelins" illustre les nouvelles orientations architecturales nées à l'issue des Trente Glorieuses, visant notamment une meilleure insertion dans le tissu urbain tout en affirmant un vocabulaire moderne. Il...
  • Centre commercial et tours Saint-Sébastien (Nancy - 54)

    Les grands projets de rénovation urbaine des Trente Glorieuses ont fait souffler un vent de modernité sur les villes. A Nancy, le quartier Saint-Sébastien, composé de tours venues remplacer des îlots trop denses et insalubres...